Assenblée générale du 09/03/2019

Rapport moral de l’ ASEPL

L’esprit de notre démarche

  L’attachement aux racines sommeille  au plus profond de chacun de nous. Parfois un petit élément déclencheur se manifeste, sonne le réveil  et donne envie de faire revivre, de sauvegarder des lieux où les ancêtres ont vécu, partagé leurs joies, leurs peines leurs labeurs.

 L’église, jadis très fréquentée, a accueilli  la majorité des familles originaires du village  et des environs sans doute lors des cérémonies qui s’égrainaient au fil de la vie, de la naissance à la douleur de la fin de vie. Ces nobles valeurs, mises au grand jour, sont assurément à l’origine de la création de l’Association de Sauvegarde et d’Embellissement du Patrimoine local.

Un autre argument vient compléter le précédent plus spirituel, c’est la volonté, l’envie de ne pas voir le savoir faire  des bâtisseurs disparaître dans l’oubli général. Etre le témoin d’une telle situation  ne serait pas supportable. Et pourtant ne nous voilons pas la face çà arrive et çà arrivera.

Croyant ou non un clocher c’est un repaire qui signale la présence d’un village, derrière lui ou autour de lui il y a une vie familiale, collective, professionnelle rythmée par le tintement  des cloches.

Unissons nous donc  pour sauver ce qui peut encore l’être c’est la raison d’être de l’association.

 L’Association

L’association se positionne comme partenaire de la Municipalité pour sensibiliser et encourager les élus locaux  à sauvegarder le patrimoine du village. A c e titre l’ASEPL ce veut être une force de suggestions, elle a établi un inventaire des interventions lui paressant nécessaires pour parvenir à l’objectif de restauration souhaité. Ses adhérents, administrateurs, et les habitants du village espèrent que leur action aboutira sur du long terme. Dans l’attente l’ASEPL essaye au mieux de faire vivre le patrimoine par des animations sur le plan culturel, musical, historique et bien d’autres.

L’association remercie la Municipalité de sa démarche proactive associée à des investissements telle la réalisation de l’accès  handicapé autour de l’église et du cimetière, l’assainissement autour de la chapelle avec son parking visiteurs, et pour toutes les tâches d’entretien périodique liées au patrimoine dans le village.

Adhérents et Administrateurs

Ils  sont très fortement remerciés pour  le temps consacré aux décisions aux tâches d’aménagements et d’entretien  du patrimoine, ainsi  qu’aux tâches liées à la  préparation et la conduite des animations socioculturelles.

Le nombre d’adhérents reste encore trop limité et nous comptons sur chaque adhérent pour inciter, leurs proches, amis et autres connaissances à rejoindre l’association pour lui donner plus d’ampleur   et encourager ses dirigeants.

  1. Le patrimoine et son embellissement

Cette année des aménagements importants  ont été réalisés par la municipalité pour l’accès au patrimoine  par les habitants et les visiteurs de passage, notamment pour La Chapelle et l’Eglise mais aussi pour l’accès au cimetière.

Les vitraux latéraux de la Chapelle Sainte Geneviève, classés d’intérêt national,  ont été restaurés et reposés par Monsieur SEMBENI pour le plaisir visuel de tous les visiteurs.

Pour rendre le village agréable, le fleurissement des accès au village a été créé, entretenu et renforcé auprès de l’église route du Chesne, auprès de la Chapelle  route de Voncq  et auprès de l’Oratoire route de Vouziers.

L’association va poursuivre avec  conviction et enthousiasme son action notamment en matière de petits  travaux  d’embellissement. Pour ce qui est de la restauration du patrimoine sa motivation reste suspendue aux décisions qui seront prises par les élus locaux actuels et futurs au fil des années. Nous fondons l’espoir de voir un jour nos vœux se réaliser.

L’ensemble des activités administratives, de suggestions, d’expertises, d’animations socioculturelles vous seront présentées  par notre secrétaire dans le rapport d’activité. Je ne reprendrai donc pas point par point les faits marquants de l’association depuis qu’elle a été créée. Toute fois je tiens à adresser de vifs et sincères remerciements  à tous les bénévoles de l’ASEPL, aux représentants de la municipalité pour leur écoute et analyse de nos propositions, aux intervenants extérieurs et aux généreux donateurs. Qu’ils soient assurés du bon usage de leurs dons pour la sauvegarde du patrimoine du village .

 

Rapport d’activités

Le 17 juin 2017 sur proposition de quelques habitants du village une visite de l’église a été effectuée en présence de M Benoit SINGLIT Maire de la commune nouvelle de BAIRON ET SES ENVIRONS Guillaume QUEVAL, Maire délégué des ALLEUX et quelques  conseillers  de la commission des travaux, en vue de l’établissement d’un futur état des lieux.

Au cours de cette rencontre M. Benoit SINGLIT a insisté sur le fait que la création d’une association de sauvegarde du patrimoine pourrait donner plus de crédibilité en matière de recherches de financements dans le cadre d’un éventuel projet de sauvegarde du bâtiment.

Le 14 Juillet 2017 : C’est en conséquence l’assemblée Générale constitutive de «  l’Association de Sauvegarde et d’Embellissement du Patrimoine Local (ASEPL)

Le 28 juillet 2017 : les statuts de l’ASEPL sont signés. Jacques VADORIN en est le Président, Gérard DOCQ, le secrétaire, Suzette CULOT la trésorière. Philippe GRANDFILS, Anne-Lise BRISON, et Francis JACOTTIN complètent le conseil d’Administration.

Le 10 août 2017 l’ASEPL est déclarée en Préfecture.

Le 26 août 2017 la  création de l’association parait au journal officiel  des associations et fondations d’entreprises.

Le7 septembre 2017 : Réunion du CA (ouverture d’un compte bancaire au Crédit Agricole et finalisation du règlement intérieur).

Le 21 octobre 2017 : L’exposition « Des Ardennes à la Louisiane » a dévoilé le parcours souvent méconnu des familles Latreille (Les Alleux, Vendresse) et Houssière (Baâlons) qui ont migré en Louisiane en 1883.

Le 30 Octobre 2017 : Réunion CA (préparation des rencontres du 4 novembre 2017).

Le 4 novembre 2017 (Matin) : rencontre avec le Maire le Maire délégué, et l’élue en charge  des travaux. Les échanges ont permis de clarifier le rôle de chacun afin d’établir une coordination efficace en matière de travaux en distinguant bien ce qui relève du bénévolat.

Le 4 novembre 2017 (après-midi) : Réunion CA élargi. (Validation du règlement intérieur, augmentation du nombre d’adhérents, restauration des vitraux de la chapelle Sainte  Geneviève, état des lieux de l’église, création du site internet par Jocelyne, relations avec la municipalité.

Le 25 novembre 2017 : Deuxième journée consacrée à l’exposition « Des Ardennes à la Louisiane »

Le 17 février 2018 : Présentation de l’association au village, tombola, et après-midi gaufres. Cette rencontre a été très appréciée par les habitants du village venus nombreux.

Le 20 février 2018 : Rencontre avec Guillaume QUEVAL (Candidature au Relais de la Victoire, préconisation de l’Abbé HAYET en matière de circulation des personnes dans l’église, la traversée de l’Argonne du 3-06-2018, organisation du PNR).

Le 30 mars 2018 : après examen du dossier détaillé fournit par l’ASEPL, la direction départementale des finances publiques des Ardennes qualifie l’ASEPL d’organisme d’intérêt général à caractère culturel et l’habilite à recevoir des dons et à délivrer des reçus fiscaux.

Le 17 mai 2018 : signature de l’autorisation du clergé affectataire (ASEPL/Mairie/Clergé)  concernant l’utilisation de l’église pour l’année 2018

Le 27 mai 2018 : ouverture de l’église dans le cadre de la journée patrimoine du 20ème anniversaire de la communauté de commune de l’Argonne Ardennaise. Présentation des expositions 14-18,  de la construction  de l’église sur les plans de l’architecte Jules MARMOTTIN, de l’histoire de la Sainte Ampoule sur la base des dessins de Pierre AMELOT et enfin du registre de la fabrique. La participation d’un conférencier de l’Association de Sauvegarde du Patrimoine Vouzinois ‘ASPV) a cependant fait défaut du fait d’un souci de communication.

Le 27 juillet 2018 : Sous couvert de l’association France-Louisiane, une délégation d’Américains issus des familles LATREILLE, HOUSSIERE, familles de migrants français à la fin du XIXème siècle est venue découvrir la terre de leurs ancêtres. Guidée par notre Président et également accueillie par la municipalité, la délégation a pu découvrir les maisons de leurs ancêtres, l’église, la chapelle Sainte Geneviève Après cette découverte les visiteurs américains ont partagé un repas chez le Président de l’ASEPL.

Le 23 septembre 2018 : une délégation de l’ASEPL s’est rendue au Monument de NAVARIN, près de SUIPPES pour participer à la cérémonie de l’arrivée de la flamme allumée la semaine précédente par la ville de SUIPPES à l’Arc de Triomphe. C’est d’ici qu’a débuté le Relais de la Victoire commémorant l’avancée de la 4ème armée du Général GOURAUD.

Le 3 novembre 2018 : Après plusieurs réunions préalables  et en partenariat  avec la municipalité, l’ASEPL a organisé localement et ainsi participé au Relais de la Victoire initié par l’ASMAC-Navarin (Association du Souvenir aux Morts des Armées  de Champagne-Navarin) et qui s’était déroulé à partir  du 23 septembre pour finir le 11 novembre à Vrigne-Meuse.

La délégation de l’ASEPL a assisté en matinée à la cérémonie militaire du cimetière de CHESTRES, puis à celle de VOUZIERS en présence des délégations étrangères (Russe, Tchèque, Belge et Slovaque). La flamme nous a été transmise par Yann DUGARD, Maire de Vouziers. A partir de 14 h30 le défilé, bien fourni, à traverser le village jusqu’au monument où  a eu lieu la cérémonie de transfert de la flamme et l’hommage aux anciens du village morts pour la France sans oublier les soldats  reposant au cimetière dans la tombe du souvenir français. Un arbre de la liberté a été inauguré dans l’espace de l’église pour se souvenir de cette journée commémorant entre autre le centenaire de la libération du village.

Le 4 novembre 2018 : Une délégation de l’ASEPL et de la municipalité a transmis la flamme sur la Place du Parlement à Le Chesne à Monsieur Patrick BEBIN, Maire de la commune de Sauville. Ensuite la délégation est allée à la rencontre des habitants de Montgon via le chemin de halage et a remis   la flamme à Madame Danielle ANDREY Maire de ladite commune. Une cérémonie riche en émotions a eu lieu au monument du village avec lecture par des enfants de quelques lettres de poilus.

Ces deux journées, ensoleillées de surcroit, resteront gravées dans notre mémoire.

Le 11 novembre 2018 : Après avoir assisté à la cérémonie du 11 novembre aux Alleux en présence des pompiers de Le Chesne, la délégation de l’ASEPL s’est rendue à la cérémonie du Chesne. A cette occasion les panneaux d’exposition du village durant 14-18 ont été installés dans la salle de réception du Chesne à côté de ceux présentés par Bernard BIENVENUE et concernant la vie et les destructions de Le Chesne durant la guerre 14-18.

 Le 3 décembre 2018 : Participation réunion des personnes qui interviennent dans les 130 églises du Vouzinois. Rencontre présidée par l’abbé HAYET assisté de l’abbé Jean-François PINARD, secrétaire de la commission des arts sacrés et de Jean-Marie GONTIER délégué au patrimoine de la commission des arts sacrés. Les sujets évoqués étaient les suivants : l’ouverture et l’utilisation des églises en dehors du culte, la sécurité des lieux et des biens, l’entretien des objets de culte, la conduite à tenir lors des manifestations organisées, le comportement des visiteurs. Rencontre jugée intéressante du fait du partage des expériences exposées par les intervenants.

Le 15  décembre 2018 : une rencontre ASEPL/Municipalité a eu lieu en présence de Benoit SINGLIT, Guillaume QUEVAL, Jacques VADORIN, Philippe GRANDFILS, Gérard DOCQ en mairie. Pour cette occasion un document d’évaluation des travaux susceptibles d’être réalisés à l’église a été présenté.

Ce document élaboré par Jacques VADORIN et Philippe GRANDFILS n’a pour objectif que de lancer une réflexion sur la faisabilité de la sauvegarde du bâtiment en fixant les degrés d’urgence pour les interventions.

Après amendements demandés, il  constituera un outil de travail pratique pour la municipalité et sa commission des travaux en vue des décisions à prendre.

Le 2 février 2019 : un CA élargi a eu lieu en Mairie en présence de Guillaume QUEVAL. Le document d’évaluation exposé précédemment y a été présenté. Le sujet relatif à la sauvegarde de l’église sera évoqué lors de la réunion du conseil municipal du jeudi 7 février 2019. Au cours des échanges Il a été insisté sur la nécessaire coordination entre les actions de l’ASEPL et les compétences de la municipalité.

L’entretien de la chapelle  Sainte Geneviève a été abordé.  On  a appris qu’un devis a été demandé à M SEMBENI pour restaurer les 7 vitraux ronds. L’intervention pourrait avoir lieu en 2020. Le reste des échanges a porté sur l’organisation de l’assemblée générale.

Les visites de l’église à la demande : Hors calendrier, la visite de l’église est proposée à la demande. Les coordonnées  des personnes à contacter sont affichées. Quelques visites ont eu lieu  sur cette base (scouts belges, association des croqueurs de pommes, groupe de marcheurs, visiteurs au cimetière)

Mise en place d’un QR code : Un QR code a été créé et est affiché en différents lieux patrimoniaux à découvrir du village. A l’aide de son téléphone  le visiteur devrait être en mesure d’obtenir  des informations sur le  patrimoine du village. La couverture absente ou réduite des réseaux au plan local réduit toutefois les effets concrets de l’avancée technologique.

Rédaction d’une notice pour la visite de l’église : Une notice sur papier a été rédigée en français et en anglais. Positionnée à l’entrée de l’église elle permet à un visiteur de découvrir les caractéristiques de celle-ci, de son mobilier, des vitraux, des objets sacrés.

L’embellissement du village

Avant la constitution de la commune nouvelle de Bairon et ses environs, des actions avaient déjà été menées aux ALLEUX par des bénévoles pour contribuer à l’embellissement de certains lieux du village (Les entrées, le parvis de l’église, la place de la Mairie).

L’ASEPL, avec les mêmes personnes, n’a fait que poursuivre ses actions en cherchant toujours à les développer.

Le monument a été nettoyé et les lettres repeintes.

Après les travaux de voirie autour de l’église, l’ASEPL a contribué à la remise en état de l’espace vert, elle a aussi apporté son concours à la mise en place de la table de ping-pong et de la table de pique nique. Un nouveau massif a été implanté sur l’espace vert du monument 1940. Il est entouré des  pierres de l’ancienne église des Alleux alors située sur la place (pierres exhumées lors des travaux du mur de la place). Borduré à l’Est de charmilles et d’une arcade centrale, il vient de recevoir récemment la plantation de rosiers « Vésuvia » rouge, semblable à ceux de la place.

Le talus gauche de la montée vers les containers a été habillé de pervenches. Leur développement en première année n’a pas été à la hauteur. Certains pieds ont disparu et on été remplacés l’automne dernier. Les feuilles plastiques de couverture du pied ont été retirées. On voit déjà à ce jour que les plants se développent beaucoup mieux.

Les massifs d’entrée de village, route de Quatre-Champs et route de Voncq  sont en cours de refonte. La végétation initiale envahissante sera  également remplacée par les mêmes rosiers pris en charge par la commune  et on l’en remercie.

L’église est nettoyée à chaque manifestation.

 Grace à une forte mobilisation, un grand travail de nettoyage a été effectué en extérieur avant l’organisation du  relais de la flamme

L’arbre du souvenir du centenaire de la libération du village 3-11-1918/3-11-2018 a été planté, avec la participation active d’Anthony FORGEARD, sur le terrain qui a servi en 1940 de cimetière provisoire.

Le cimetière est désherbé l’été, merci Joëlle, et à l’automne derniers.

La haie en bordure de route (vers Le Chesne) vient d’être complétée par la plantation d’hibiscus.

Je conclue le rapport d’activités en remerciant  les bénévoles qui  ne comptent pas leur temps pour améliorer notre cadre de vie.

Remercions aussi les intervenants extérieurs (Corinne et Daniel pour la mise à disposition ponctuelle d’un manitou ou d’un tracteur et la fourniture de terre végétale, Clément, Hervé et Emilien les chauffeurs, Ludovic pour le prêt de la remorque, l’ouvrier de la commune pour le ramassage des feuilles mortes, les anciens combattants, portes drapeaux et pompiers pour leur participation au relais de la victoire, Anthony pour l’aide apporté à la plantation de l’arbre du souvenir. Merci aussi à Sylvia notre photographe attitrée et d’autres personnes que j’aurais pu oublier.

 

le rapport d'activités en images

ag 2019